• Danses mexicaines

Culture

Culture

Le Mexique, terre de mélanges de civilisations, et malgré la disparition de bon nombre d’indiens durant la conquête espagnole, compte encore de nombreuses ethnies. Parmi celles-ci, on trouve…

Le Mexique étant un pays de fête, vous aurez peut-être la chance de vous y trouver au moment d’une célébration traditionnelle, l’occasion pour vous de vous plonger encore plus dans la culture nationale. Musique, danse, processions, offrandes ou repas typiques seront au rendez-vous !
Alors justement, quels évènements et à quel moment ?
Le jour de l’indépendance ou « grito », le 16 septembre. dia-de-muertosLa commémoration a lieu en réalité la veille au soir, sur le « zócalo » (place centrale) de la ville de Mexico. Le président prononce un discours depuis le balcon du palais national, et crie plusieurs fois les mots « viva México » (vive le Mexique) répétés ensuite par la foule, qui rappellent le cri de Miguel Hidalgo en 1810.

La fête des morts, le 2 novembre. Ce jour-là, on fête le souvenir des défunts en famille. Dans les maisons, on confectionne un autel pour les morts, où on y dépose des offrandes, comme de la nourriture ou des choses qui étaient appréciées par les personnes disparues. Dans certains villages, après avoir orné les tombes d’œillets jaunes, les gens passent la nuit au cimetière auprès de leurs êtres (ou âmes) chers.

Le saviez-vous ?

Xochimilco est le seul endroit au monde où il y ait des fêtes 365 jours par an. Par exemple, on peut y célébrer la fête de la plus belle fleur, du maïs, de la tortilla, du lapin… etc…
xochimilco

Au Mexique, qui dit fête dit bien évidemment musique, et surtout mariachis ! Les mariachis représentent la musique emblématique des célébrations mexicaines et entraînent l’assemblée à chanter les airs joués, déjà connus de tous.

Ces musiciens au costume cintré et scintillant prêtent leur service pour n’importe quel évènement, à n’importe quelle heure, et peuvent jouer tout ce que vous souhaitez ! Vous en croiserez sûrement dans certains restaurants, ou dans la rue, alors ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Les commentaires sont fermés