Histoire

Histoire

Environ 20 000 ans av. J.-C., des tribus nomades venues d’Asie empruntèrent le détroit de Bering pour venir s’installer en Méso-Amérique. A partir de 1500 av. J.-C., plusieurs civilisations vont se succéder ou coexister, tels que les Toltèques et les Aztèques basés au Nord et au centre du pays, et les Olmèques et Mayas, situés dans le sud. Ces civilisations jouent un rôle prédominent en termes d’agriculture, d’échanges commerciaux, de construction…etc.

En 1325, les Aztèques s’imposent face aux autres peuples de l’Altiplano (Nord et centre du pays) et établissent leur capitale sur le lac Texcoco, la splendide cité de « Tenochtitlán ».

Et, en 1519, Hernan Cortés, espagnol à la tête d’une flotte de 11 caravelles armées, débarque sur la côte du golfe du Mexique et fonde la Villa Rica de la Vera Cruz, première ville espagnole sur le continent américain. Après deux ans de bataille, ce conquistador fait chuter l’empire aztèque en 1521 et construit Mexico, la capitale du vice-royaume de la Nouvelle-Espagne.

Les colons commencent alors à exploiter les richesses, non sans contrôle de la couronne espagnole, et établissent diverses institutions qui feront de Mexico la plus grande ville de l’empire.

Plusieurs castes apparaissent : les créoles (descendants des premiers conquérants nés en Amérique), les métis (de sang indien), les mulâ­tres (de sang africain), et les indiens, qui disparaissent peu à peu pour cause de mauvais traitements.
La rébellion contre le pouvoir colonial se lève lorsque le 16 septembre 1810, le père Miguel Hidalgo appelle à l’insurrection devant l’église de Dolores, appelé plus tard le « grito de Dolores ». Ce dernier se fait fusiller mais le créole Agustín de Iturbide impose à la couronne le traité de Córdoba, qui consacre l’indépendance du Mexique, le 24 août 1821.

Grito
A la tête de la République, plusieurs dictateurs se succèdent et affaiblissent le pays qui cède un tiers de son territoire aux États-Unis : la Californie, l’Arizona et le Nouveau-Mexique.
En 1911 c’est le début de la révolution menée par Pancho Villa, Emiliano Zapata et Venustiano Carranza, qui se transforme en véritable guerre civile, stoppée en 1915. Puis en 1917, les pro-Carranza rédigent la Constitution, toujours en vigueur à l’heure actuelle.


Zocalo

Suite à l’élection du général Lázaro Cárde­nas en 1934, l’économie du pays décolle et le pays se développe considérablement. Cependant, il connait une forte crise dans les années 90 due à une croissance démographique importante, la hausse du chômage et de l’exode rural, ainsi qu’une forte inflation.
Le pays retrouve ensuite sa prospérité mais fait toujours face à de grandes inégalités.

Le saviez-vous ?

La Basilique de Notre-Dame-de-Guadalupe, située à Mexico, est le deuxième sanctuaire le plus visité au monde après le Vatican.

Les commentaires sont fermés